Otite moyenne aiguë causée par Moraxella catarrhalis: caractéristiques épidémiologiques et cliniques

Otite moyenne aiguë causée par Moraxella catarrhalis: caractéristiques épidémiologiques et cliniques

ContexteLa présente étude décrit les caractéristiques épidémiologiques, microbiologiques et otologiques ainsi que certains signes et symptômes de l’otite moyenne aiguë causée par Moraxella catarrhalis et les compare avec l’OMA causée par d’autres pathogènes bactériens. Patients âgés de & lt; des années avec AOM culture positive à partir de laquelle un échantillon de liquide de l’oreille moyenne a été obtenu et cultivé pendant – ont été inscrits dans l’étudeRésultatsSur un total de, épisodes AOM,% ont été culture positive, avec isolement des pathogènes: Haemophilus influenzae,%; Streptococcus pneumoniae,%; M catarrhalis,%; et streptocoques du groupe A,% La distribution de l’infection par catarrhalis simple versus mixte était significativement différente de celle des autres pathogènes [%] en tant que pathogène unique de tous les épisodes d’AOM de M catarrhalis vs [%] chez les AOM causées par H influenzae, [% dans l’AOM causée par S pneumoniae et [%] dans l’AOM causée par les streptocoques du groupe A; Pour toutes les comparaisons En analyse multivariée, M catarrhalis AOM était plus fréquente chez les patients ayant présenté leur premier épisode AOM par rapport à AOM récurrente et infections mixtes M catarrhalis AOM était associée à des proportions plus faibles de perforation spontanée du tympan comparativement à tous les autres pathogènes. Les épisodes d’OMA causés par M catarrhalis étaient associés à une mastoïdite. Conclusions: Comparée à l’AOM causée par d’autres pathogènes, l’AOM causée par M catarrhalis est caractérisée par une proportion plus élevée d’infections mixtes, un âge plus jeune au diagnostic, une plus faible perforation spontanée du tympan. mastoïdite Continuer la lecture « Otite moyenne aiguë causée par Moraxella catarrhalis: caractéristiques épidémiologiques et cliniques »

Qui profite vraiment des bêta-bloquants?

Qui profite vraiment des bêta-bloquants?

Une grande étude a jeté le doute sur l’utilisation systématique de bêta-bloquants après une crise cardiaque.

L’étude du Royaume-Uni portant sur environ 180 000 survivants d’une crise cardiaque sans insuffisance cardiaque ou dysfonction systolique ventriculaire gauche a montré que le traitement par bêta-bloquants pouvait être injustifié. Continuer la lecture « Qui profite vraiment des bêta-bloquants? »

Les demandes de «médicament miracle» de la maladie d’Alzheimer sont prématurées

Les demandes de «médicament miracle» de la maladie d’Alzheimer sont prématurées

« Des millions pourraient être offerts médicament miracle pour prévenir la maladie d’Alzheimer avant que les symptômes apparaissent, » est le titre overhyped dans le Daily Express.

Le «médicament miracle» en question, le bexarotène, n’a été testé sur des vers que dans le cadre de cette dernière recherche sur l’Alzheimer. Continuer la lecture « Les demandes de «médicament miracle» de la maladie d’Alzheimer sont prématurées »

Troubles de l’équilibre sodique

Troubles de l’équilibre sodique

Rédacteur — Comme beaucoup d’autres sources, Reynolds et al inclure l’hypothyroïdie comme une cause secondaire de l’hyponatrémie.1 Cependant, les preuves à l’appui de cette association sont extrêmement pauvres. Les études chez les bébés atteints d’hypothyroïdie congénitale grave n’ont révélé aucun changement dans les concentrations sériques de sodium après le traitement par la lévothyroxine2. Cela a également été constaté à plusieurs reprises chez les adultes.3,4 Une étude réalisée par notre groupe n’a trouvé aucune différence de 999 patients avec un nouveau diagnostic d’hypothyroïdie de leur médecin de famille et 4875 contrôles avec une fonction thyroïdienne normale.5 En effet, aucun des patients hypothyroïdiens n’avait une concentration sérique de sodium < 120 mmol / l au moment du diagnostic, alors qu'il était présent dans deux des contrôles. ​ contrôles.Figure 1Crédit: FRANCIS LEROY / BIOCOSMOS / SPLHypothyroïdie est une condition fréquente, ainsi que l'hyponatrémie chez les patients souffrant de troubles aigus admis à l'hôpital. Cependant, lorsque l'hyponatrémie et l'hypothyroïdie coexistent, l'hyponatrémie n'est pas nécessairement une conséquence de l'hypothyroïdie et il faut donc rechercher d'autres causes de faibles concentrations de sodium. Continuer la lecture « Troubles de l’équilibre sodique »

Répondre à Tarchini

Répondre à Tarchini

En ce qui concerne la troisième question, tous sauf les patients ayant des hémocultures de base contenant un pathogène respiratoire présentaient le même agent pathogène dans les cultures respiratoires. Seuls ces patients ont été inclus dans la population microbiologiquement évaluable. sur le genre, l’espèce et le profil de susceptibilité aux antimicrobiens Des techniques plus sophistiquées de détermination de l’identité n’ont pas été réalisées, il est donc possible que certains de ces patients aient d’autres sources de bactériémieNous espérons sincèrement que nos réponses rassurent le lectorat sur la validité et la robustesse de la Les auteurs d’ATTAIN sont: Ethan Rubinstein, Tahaniyat Lalani, G Ralph Corey, Zeina A Kanafani, Esteban C Nannini, Marcelo G Rocha, Galia Rahav, Michael S Niederman, Marin H Kollef, Andrew F Shorr, Patrick C Lee, Arnold L Lentnek, Carlos M Luna, Jean-Yves Fagon, Antoni Torres, Michael M Kitt, Fredric C Genter, Steven L Barriere, H David Friedland, et Martin E Stryjewski Soutien financier Ce travail a été soutenu conjointement par Theravance, Inc, et Astellas Pharma Global Development, la préparation d’IncManuscript Theravance, Inc South San Francisco a fourni une assistance avec des analyses statistiques Un soutien éditorial a été fourni par Ed Parr et Emily Hutchinson , rédacteurs médicaux avec Envision Scientific Solutions, financé par Astellas Pharma Global Development, IncPotential conflits d’intérêts ER a reçu des subventions ou autres soutiens financiers de Theravance, Inc, Astellas, Daiichi, Wyeth, Pfizer, Bayer-Schering, Merck et Cubist Pharmaceuticals; a été consultant pour Theravance, Inc., Astellas, Pfizer, Bayer, Wyeth, Merck, Atox, Ortho-McNeill, MeMed, BiondVax et Sanofi-Aventis; a fourni un témoignage d’expert pour Johnson & amp; Johnson; et a siégé à des bureaux de conférenciers pour Cubist Pharmaceuticals G R C a été consultant pour Theravance, Inc; a reçu des subventions ou d’autres soutiens financiers de Cubist Pharmaceuticals et Theravance, Inc; a participé à des conseils consultatifs pour Pfizer; et sert de consultant pour Cerexa, Merck, Pfizer, Cempra, et Astellas ECN a reçu des honoraires de Theravance, Inc, et le soutien à la recherche de Astellas et Johnson & amp; Johnson M G R a reçu des subventions ou d’autres soutiens financiers de Theravance, Inc, Astellas, Hospira, Novartis et Chiron, et est consultant pour Hospira G R a reçu des subventions ou d’autres soutiens financiers de Pfizer; Theravance, Inc; et Astellas M S N est membre du conseil de Theravance, Inc et Pfizer; a été consultant et a reçu des honoraires de Pfizer, Merck, Astellas, Astra-Zeneca, Johnson & amp; Johnson, Theravance, Inc, Schering-Plough, et Nektar; M H K est consultant pour Pfizer, Merck, Bard, Kimberly Clark et Ortho-McNeil; a siégé au bureau du conférencier pour Pfizer, Merck, Bard, Kimberly Clark, Astra-Zeneca, Bayer et Ortho-McNeil; et a reçu un soutien de recherche de Merck, Pfizer et Astellas A F S a été soit consultant ou chercheur ou a donné des conférences promotionnelles, ou servi sur des bureaux de conférenciers pour Astellas, Theravance, Inc, Pfizer, Merck, Johnson & amp; Johnson, Boehringer Ingelheim, GSK, Sanofi-Aventis, Canyon, Bard, Covidien, Forrest et Medicine Comp; et a reçu des honoraires ou d’autres soutiens financiers de la part d’Astellas, de Boehringer Ingelheim, de Bard, de Covidien, de Johnson & amp; Johnson, Sanofi-Aventis, GSK, Theravance, Inc., Pfizer, Forrest, Canyon, Eli Lilly et Cadence P L ont été consultants pour Smiths Medical; a reçu des recherches ou d’autres soutiens financiers de Theravance, Inc et d’Astellas; sert sur le bureau du conférencier pour Astellas; Elle a reçu des honoraires de Wyeth, d’Astellas, de King Pharmaceutical et d’Adolor Corporation. ALL a bénéficié du soutien de recherche de Wellstar Health System, de Ortho-McNeill, de Cerexa, de Targanta, d’Optimer et de Theravance, Inc et de honoraires de Cubist Pharmaceuticals. Continuer la lecture « Répondre à Tarchini »

Les fluoroquinolones ne devraient pas être les antibiotiques de première intention pour le traitement de la pneumonie acquise dans la communauté dans les régions où la tuberculose est endémique

Les fluoroquinolones ne devraient pas être les antibiotiques de première intention pour le traitement de la pneumonie acquise dans la communauté dans les régions où la tuberculose est endémique

Au rédacteur, j’ai lu avec beaucoup d’intérêt les récentes lignes directrices consensuelles sur la prise en charge de la pneumonie communautaire chez les adultes par Mandell et al , où les auteurs ont magnifiquement couvert les aspects épidémiologiques, le diagnostic et la gestion des pneumonies communautaires cérumen. sont très utiles dans les pays développés, où la prévalence de la tuberculose est très faible, mais peut ne pas concerner les pays en développement où sévit la tuberculose En Inde, la tuberculose représente% de cas de pneumonie communautaire Les recommandations empiriques d’antibiotiques Ces recommandations préconisent l’utilisation d’une nouvelle fluoroquinolone, la moxifloxacine, la gémifloxacine ou la lévofloxacine pour traiter presque toutes les catégories de patients atteints de pneumonie communautaire. Ces quinolones antipneumococciques ont une excellente activité contre Mycobacterium tuberculosis. Les indications selon lesquelles les fluoroquinolones sont des agents antimycobactériens puissants symptômes o Dans une étude de Dooley et al , un traitement empirique initial avec une fluoroquinolone a été associé à un retard dans l’instauration d’un traitement antituberculeux approprié, jours vs jours. Ce retard dans le diagnostic La tuberculose active se traduit par une augmentation de la morbidité et de la mortalité des patients et par une augmentation de la propagation de la tuberculose dans la communauté. Comme les antibactériens sont à large spectre, l’utilisation répandue et indiscriminée des quinolones à des doses subthérapeutiques augmente rapidement la résistance aux quinolones des organismes, La tuberculose ultrarésistante est définie comme un isolat de M tuberculosis résistant à l’isoniazide et à la rifampicine et au moins aux principales classes de la deuxième génération. médicaments en ligne aminoglycosides, polypeptides, fluoroqu inolones, thioamides, cyclosérine et acide para-aminosalicylique La tuberculose ultrarésistante, qui se développe lorsque les médicaments de seconde intention sont mal utilisés ou mal gérés, est devenue une menace pour la santé publique et la lutte antituberculeuse, suscitant des inquiétudes quant à une future épidémie La tuberculose ultrarésistante a été identifiée dans toutes les régions du monde, mais elle est la plus répandue en Asie et en Europe de l’Est. Europe Par conséquent, compte tenu du potentiel de masquage de la tuberculose active et de la menace d’une épidémie émergente de tuberculose ultrarésistante, l’utilisation de nouvelles fluoroquinolones devrait être limitée dans les zones d’endémicité tuberculeuse Continuer la lecture « Les fluoroquinolones ne devraient pas être les antibiotiques de première intention pour le traitement de la pneumonie acquise dans la communauté dans les régions où la tuberculose est endémique »

Hypoxie post-opératoire chez une femme atteinte du syndrome de Down: présentation de cas

Hypoxie post-opératoire chez une femme atteinte du syndrome de Down: présentation de cas

Miss Webb, une femme de 24 ans atteinte du syndrome de Down, a été référée par son général praticien à la clinique externe de gynécologie. Elle a donné une histoire d’un an de périodes lourdes et irrégulières, de léthargie générale et d’une masse abdominale douloureuse, examen qui a montré qu’il s’agissait d’une hernie ombilicale. Elle n’avait pas d’antécédents médicaux sérieux (y compris une cardiopathie congénitale) et elle ne prenait aucun médicament régulier. Elle a vécu avec sa mère, qui était son principal soignant. Les tentatives d’insertion d’un système intra-utérin au lévonorgestrel (Mirena) sous anesthésie générale pour traiter sa ménorragie ont été infructueuses. Elle a ensuite eu une double opération pour réparer une hernie ombilicale douloureuse et une hystérectomie abdominale totale sous anesthésie générale faits à propos des médicaments. Les tests sanguins préopératoires incluant la numération globulaire, les concentrations d’urée et d’électrolytes, les tests de la fonction hépatique et le profil de coagulation ont tous donné des résultats normaux. Quelles sont les considérations éthiques concernant l’obtention du consentement de Miss Webb pour une hystérectomie et quelles seraient les meilleures pratiques? les diagnostics de la détérioration postopératoire soudaine de l’état de Miss Webb Quelles investigations supplémentaires feriez-vous? Quelles interventions antérieures ont pu prévenir cette détérioration? Continuer la lecture « Hypoxie post-opératoire chez une femme atteinte du syndrome de Down: présentation de cas »

La mort subite du nourrisson existe-t-elle toujours?

La mort subite du nourrisson existe-t-elle toujours?

Il n’y a aucun cas de syndrome de mort subite du nourrisson à Vanderburgh Comté, Indiana. “ Je ne crois simplement pas aux décès dus au SMSN, ” dit la coroner adjointe en chef Annie Groves. “ Si vous faites une enquête complète, vous trouverez une cause de décès. ” Coroner Groves ’ s confiance peut être mal à l’aise avec de nombreux professionnels au Royaume-Uni, où même l’utilisation du mot “ non spécifié ” Dans les cas de décès infantiles inexpliqués, il est désapprouvé parce que cela implique que la mort peut avoir été le résultat de la négligence ou de l’abus. Mais en Amérique, elle n’est pas seule dans sa certitude. Continuer la lecture « La mort subite du nourrisson existe-t-elle toujours? »

Gross: Un test d’eau montre à quel point le pipi est dans les piscines publiques

Gross: Un test d’eau montre à quel point le pipi est dans les piscines publiques

Avec le printemps suivi par l’été juste au coin de la rue, les pensées se tournent vers pipi dans les piscines?

Peut-être pas ouvertement, mais une nouvelle étude confirme que les nageurs semblent utiliser les piscines comme salle de bain ou toilettes publiques. Continuer la lecture « Gross: Un test d’eau montre à quel point le pipi est dans les piscines publiques »

Les adolescents comme les consultations sur la promotion de la santé — mais ils ont peu d’effet

Les adolescents comme les consultations sur la promotion de la santé — mais ils ont peu d’effet

Les consultations de promotion de la santé pour les adolescents en médecine générale sont bien reçues, mais elles ne sont pas très efficaces pour changer les comportements ophtalmologique. Dans un essai contrôlé randomisé, Walker et ses collègues (p. 524) ont constaté qu’une proportion significativement plus élevée du groupe d’intervention présentait des changements positifs pour au moins un comportement (régime alimentaire, exercice, tabagisme ou consommation d’alcool) à trois mois. Mais cela n’a pas duré jusqu’à 12 mois. L’intervention était simple, bon marché et bien reçue, avec 97 % Les recommandations visant à réduire les concentrations de cholestérol des lipoprotéines de basse densité afin de réduire le risque cardiovasculaire chez les patients diabétiques sans coronaropathie ne reflètent pas l’incertitude quant à la possibilité de réduire le taux de cholestérol LDL dans le diabète. Continuer la lecture « Les adolescents comme les consultations sur la promotion de la santé — mais ils ont peu d’effet »

Le gingembre et le romarin sont bénéfiques pour le cœur en maintenant un taux de cholestérol sain

Le gingembre et le romarin sont bénéfiques pour le cœur en maintenant un taux de cholestérol sain

Selon une étude publiée dans le Journal of Traditional, Complementary and Alternative Medicine, le gingembre et le romarin peuvent aider le cœur et la santé artérielle d’une personne. L’article, intitulé Effet possible hypocholestérolémiant de l’huile de gingembre et de romarin chez les rats, a souligné que le gingembre et le romarin ont des effets de réduction du cholestérol après des essais in vivo chez des rats nourris avec un régime riche en graisses. Continuer la lecture « Le gingembre et le romarin sont bénéfiques pour le cœur en maintenant un taux de cholestérol sain »

Préoccupations au sujet des «infections de la peau et des structures cutanées compliquées et des infections de la circulation sanguine liées au cathéter: non-infériorité du linézolide dans une étude de phase»

Préoccupations au sujet des «infections de la peau et des structures cutanées compliquées et des infections de la circulation sanguine liées au cathéter: non-infériorité du linézolide dans une étude de phase»

Pour le rédacteur Nous avons plusieurs préoccupations au sujet de l’article récent de Wilcox et al Les auteurs affirment que « [l] fréquence et la gravité des effets indésirables étaient similaires entre les groupes » [p] Cette déclaration, cependant, ne correspond pas avec leurs données Pour% de patients dans le groupe linézolide et pour% de patients dans le groupe contrôle, le traitement a été interrompu secondaire à des événements indésirables Bien que les auteurs ne présentent pas de comparaison statistique, cette différence est statistiquement significative. tester Ainsi, nous ne pouvons pas conclure que la fréquence et la gravité des effets indésirables étaient similaires entre les groupes dans leur table, les auteurs présentent des données montrant que le nombre d’événements indésirables liés aux médicaments conduisant à l’arrêt de l’étude était similaire entre les bras d’événements indésirables dans le groupe linézolide vs événements indésirables dans le groupe témoin Cependant, on ne sait pas ce que l’on entend par effets indésirables liés à la drogue et non liés à la drogue entraînant une discontinuation n de l’étude Il aurait été utile que les auteurs expliquent la différence; les individus du bras linezolid et ceux du bras témoin ont arrêté le traitement en raison d’effets indésirables non médullaires. En ce qui concerne l’augmentation de la mortalité observée chez les patients sans bactériémie à Gram positif, nous ne sommes pas d’accord avec l’affirmation des auteurs selon laquelle «le nature hoc de ces analyses et la taille de ces sous-ensembles des populations d’analyse primaire limitent la certitude »[p] les auteurs ne présentent pas une analyse statistique de l’interaction entre le groupe de traitement et la présence ou l’absence de bactériémie à gram positif sur la base des fréquences présentées dans l’article, nous avons calculé que la présence de bactériémie gram-positive était un modificateur significatif de l’association des probabilités de mortalité avec le bras de traitement P = en utilisant le test d’homogénéité de Mantel-Haesnzel, avec c = Étant donné qu’il n’y a aucune raison de s’attendre à ce que le traitement par linézolide soit efficace chez les patients sans bactériémie à Gram positif, nous L’effet de la linézolide sur la mortalité doit être considéré en fonction du type de bactériémie présente Lorsque les patients sans bactériémie à Gram positif ayant reçu du linézolide ont été évalués en utilisant les fréquences présentées dans Wilcox et al , nous avons calculé un odds ratio d’intervalle de confiance en%, – pour la mortalité au cours de la période de suivi Ainsi, les patients qui ont reçu le linézolide sans bactériémie à Gram positif ont augmenté la mortalité au cours de l’étude. En résumé, sur la base de ces données, nous pensons que le linézolide ne devrait pas être administré de manière empirique aux patients présentant des infections sanguines liées au cathéter avant l’isolement et l’identification d’un organisme pathogène. Il vaudrait mieux commencer par la vancomycine Inversement, une fois qu’un organisme Gram positif a été isolé et identifié, les données présentées par Wilcox et al suggère que, selon les circonstances cliniques, le linézolide pourrait être utilisé Continuer la lecture « Préoccupations au sujet des «infections de la peau et des structures cutanées compliquées et des infections de la circulation sanguine liées au cathéter: non-infériorité du linézolide dans une étude de phase» »

L’éducation médicale doit être davantage centrée sur le patient

L’éducation médicale doit être davantage centrée sur le patient

Rédacteur — Wellbery semble être affligée par le fait que ses étudiants n’apprécient pas la pertinence de ce qu’ils étudient, en particulier sur le plan psychosocial. Je pense qu’il y a deux dynamiques en jeu ici. Premièrement, les étudiants acquièrent rapidement de nouvelles compétences et connaissances et sont fiers de leurs prouesses scientifiques. Continuer la lecture « L’éducation médicale doit être davantage centrée sur le patient »

Connaissances personnelles

Connaissances personnelles

Choudry et ses collègues dans ce numéro (p. 141) est une tentative courageuse de quantifier la notion sous-reconnue de connaissances personnelles en pratique clinique1,2. Ils ont soigneusement analysé les décisions de prescription des médecins hospitaliers qui soignent des patients atteints de fibrillation auriculaire, avant et après leur exposition à un patient avec un événement indésirable soit une hémorragie grave lors de la prise de warfarine, soit un événement thromboembolique sans prise de warfarine. Les chercheurs ont voulu savoir si la connaissance par les médecins d’un événement indésirable antérieur affectait leur prescription ultérieure.Pour le groupe de médecins qui ont été exposés à des patients présentant des hémorragies indésirables et qui ont pris en charge des patients atteints de fibrillation auriculaire par la suite, les probabilités de prescription de warfarine étaient 21% plus bas pour les patients suivants. Continuer la lecture « Connaissances personnelles »