Non-pertinence des essais randomisés pour les phénomènes complexes

Non-pertinence des essais randomisés pour les phénomènes complexes

Éditeur — Kotaska souligne l’importance des compétences des prestataires de soins et de la l’expérience d’une unité lors de l’évaluation de traitements non pharmacologiques tels que l’accouchement par voie basse dans des essais randomisés1 contracture. Nous sommes d’accord que l’évaluation du traitement non pharmacologique pose des problèmes méthodologiques spécifiques, notamment les compétences des prestataires de soins. Le fait d’avoir recours à des fournisseurs de soins hautement qualifiés ou expérimentés dans un bras et à des fournisseurs de soins peu qualifiés ou moins expérimentés dans l’autre pourrait entraîner des préjugés. De même, un biais peut survenir lorsque les prestataires de soins ont plus d’expérience dans l’exécution de l’une des interventions testées que dans l’autre. Cependant, une planification méthodologique appropriée des essais randomisés pourrait contourner ce biais. Pour permettre l’évaluation de la procédure chirurgicale dans le contexte des compétences requises pour la réaliser, les prestataires de soins participant à un essai chirurgical ne peuvent être formés et sélectionnés que s’ils atteignent des normes établies3, sélectionnées en fonction de leur expérience de la procédure, 4 les patients pourraient être randomisés non pas pour des opérations mais pour des soignants, qui délivreraient leur traitement de préférence.5 & ​​# x200B; 5Figure 1 L’accouchement par le siège du rachis est une procédure complexe L’article de Kotaska était un exemple intéressant de biais potentiel lié à l’expérience des fournisseurs de soins; l’auteur généralise en concluant que les procédures complexes sont peu sensibles aux méthodes de grands essais randomisés multicentriques. Condamner tous les essais randomisés multicentriques qui évaluent des interventions complexes en considérant un essai contrôlé randomisé imparfait semble aussi inapproprié que de définir une nouvelle norme de soins pour l’accouchement par le siège vaginal basé sur un seul essai potentiellement biaisé.