William Mathews

William Mathews

Immédiatement après la qualification, William Mathews (“ Bill ”) a rejoint le Royal Army Medical Corps et a été affecté en Afrique de l’Ouest, d’où il a été transféré au camp d’entraînement de l’Ambulance de campagne à Bombay, puis en Birmanie. Pendant son séjour à l’ambulance de campagne, il a dû faire face à des flambées de choléra et de variole ainsi qu’aux victimes de la guerre. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il retourna en Irlande du Nord et termina sa formation à l’Hôpital Royal Victoria. En 1953, il occupa le poste d’expert-conseil en chirurgie de l’oreille, du nez et de la gorge à Coleraine et Ballymoney. .En ce qui concerne la prestation de services hospitaliers, il était un homme de vision, estimant qu’une certaine centralisation des services spécialisés au détriment des plus petits hôpitaux d’Irlande du Nord serait nécessaire – une opinion impopulaire dans les années 1960.A rejoint le St John Ambulance en 1958 et président de division de 1980 à 1997. En 1987, il a été admis à l’Ordre de Saint-Jean comme frère servant et a été promu en 1996 à titre de frère officier. À la retraite, il a servi la communauté locale comme conseiller de l’arrondissement de Coleraine. 24 ans, représentant le Parti de l’alliance de la communauté croisée, et s’est efforcé sans relâche pour une Irlande du Nord plus pluraliste. Bill était un rotarien très engagé et a reçu l’une des plus grandes distinctions du club, la bourse Paul Harris au niveau du saphir. Il était un joueur de pont très qualifié et un jardinier passionné. Il laisse une femme, Hazel; deux enfants; et quatre petits-enfants.